J’aime/J’aime pas : l’outil de positionnement Ranks

Posted on Jan 18, 2012 in Les outils sexy
20 Comments

Suite à ma review de Myposeo il y a quelques semaines, j’ai eu la chance de pouvoir également tester Ranks, l’autre solution en ligne de suivi de positionnement à l’heure actuelle en France (et solution historique d’ailleurs, puisque Ranks existe depuis 2005 -et 2007 en version payante pour un usage pro).

Difficile forcément de ne pas faire de comparaisons entre les deux outils, mais j’ai mis un point d’honneur à rester fair-play, à commencer par le choix des images pour illustrer ce billet (et là toute l’équipe de Ranks me déteste, mais vraiment je n’avais pas le choix XD).

Conditions du test

J’ai bénéficié de l’offre référenceur Pro 150 à 149€ pour 150 mots-clés en suivi quotidien, et de quelques options payantes : suivi de la longue-traîne (500 mots-clés en suivi à 7 et 14 jours, soit 159€), suivi de trois sites concurrents (70€) et d’un site leader (90€).

Les conditions de ce test étant différentes de celles du test réalisé sur Myposeo, je m’abstiendrai de faire des comparaisons trop strictes entre les deux outils ; deux éléments en particulier biaisent forcément mon jugement :

  • sur Myposeo j’étais limitée au suivi de 100 mots-clés, ce qui était trop « juste » et qui m’avait poussé à ne suivre que les mots-clés les plus importants de certains comptes. Pour rappel, je suis déjà mes positions sur SeeURank, je trouvais donc -et trouve toujours- ce fonctionnement bien adapté à mes besoins.
    Sur Ranks, j’ai eu plus de latitude avec un suivi de 150 mots-clés (l’offre étant un peu plus chère), sans parler des options payantes qui permettent de suivre encore davantage de mots-clés. Bref, je me suis pour le coup servie de Ranks pour visualiser l’intégralité de mes mots-clés et suivre la tendance générale sur certains comptes au lieu de devoir choisir, et j’ai utilisé conjointement MyPoseo et Ranks au quotidien, chaque solution ayant un rôle bien déterminé.
  • avec Myposeo, j’ai bénéficié d’une licence gratuite à l’année ; avec Ranks, l’offre a été limité à la durée du test uniquement, de sorte que j’ai réellement dû me poser la question de savoir si oui ou non je souhaitais payer pour continuer à utiliser cet outil.

Dans un cas comme dans l’autre, je n’ai pas sollicité d’aide pour le paramétrage. Je pense que mon retour n’en est que plus pertinent, d’autant que j’ai effectivement rencontré des petites difficultés avec Ranks (même si, pour être tout à fait juste, l’opportunité de demander de l’aide n’a pas manqué car l’équipe de Ranks est très à l’écoute).

J’aime

test ranks

‘I kiffe’

  • La justesse des résultats, fiables à 95% (au moins !)
  • Voir exactement quelles sont les pages qui se positionnent et sur quoi (Google images, adresses, etc.)
  • Le module analytics (onglet « visites », dans la rubrique « Suivis quotidiens »). Là on va plus loin qu’un banal suivi du trafic pour chaque mot puisqu’on obtient en un clin d’oeil des informations pertinentes sur une période donnée telles que : la position moyenne et le nombre d’impressions enregistrée sur la période, le taux de rebond sur le mot-clé, le nombre de conversions enregistrées, le niveau de concurrence sur la requête (de 1 à 10) et l’indice d’opportunité de chaque mot-clé en terme de trafic. Ce dernier indicateur en particulier est intéressant car il permet de mettre en perspective les performances d’un mot-clé en fonction d’éléments objectifs qui seraient assez difficiles à calculer soi-même. On y découvre du coup quelques pépites inattendues
  • Les suggestions de mots-clés, toujours dans le même module, en fonction des stats analytics (et aussi sous forme de « suggest as you type » lors de l’intégration de nouveaux mots-clés pour un site, ça donne des idées)
  • La calculette SEO, dont je ne me suis pas servie mais qui est une excellente idée pour ceux qui travaillent à la performance : vous donnez une valeur en € à chacun de vos mots-clés en fonction du positionnement atteint, et Ranks calcule pour vous vos gains au quotidien ou sur une période donnée
  • Le suivi de la concurrence sur ses mots-clés les plus stratégiques (3 seulement pour le compte référenceur Pro 150), qui permet de mettre en évidence les sites actifs en terme d’actions SEO
  • Idem pour le suivi des sites leaders (option payante), qui donne la même information mais pour un ensemble de mots-clés (groupe thématique)
  • L’export des résultats de positionnement, clair et sans fioritures, affichant exactement les options demandées
  • Les exports de données sous forme de graphique, intéressants à consulter pour visualiser les évolutions sur un mot-clé en un coup d’oeil sur une période donnée
  • L’outil « Backlinks », accessible à tous gratuitement mais utilisable à volonté dans le cadre d’une licence (limité à 5 utilisations/jour sinon, il me semble)
  • Les comptes multi-utilisateurs, pour utiliser l’outil à plusieurs (avec certaines restrictions pour l’accès client, si vous souhaitez partager vos résultats en temps réel)

 

J’aime moins

positionnement ranks

‘Baby, baby, no’

  • Devoir attendre le lendemain pour obtenir sa position sur un nouveau mot-clé (il faut passer par l’ajout mot-à-mot pour obtenir un résultat immédiat)
  • L’affichage de la meilleure position jamais atteinte sur un mot-clé, qui donne la position actuelle par défaut (il faut choisir une période bien déterminée pour avoir cette donnée, c’est pas top top)
  • La limite à 3 sites uniquement pour le Module Analytics, un des très gros points forts de l’outil pourtant (il faut passer à l’offre supérieure ou augmenter son quota de sites à analyser)
  • La fonction « Voir un objectif Google Analytics » dans l’onglet visites, qui n’a pas fonctionné. Je n’ai pas réussi à changer les sites associés à mon compte analytics non plus, ce qui est un peu embêtant quand, dans le cadre d’un test, on a pris n’importe quoi juste pour voir (dont un site sans suivi de conversions #fail)
  • L’absence ou le manque d’informations sur les données proposées, et sur le fonctionnement de certains modules (paramétrage). Perso j’aime bien être guidée car je n’ai pas forcément la patience de chercher comment les choses fonctionnent, et même si ça parait simple (ça permet justement de se rendre compte tout de suite si quelque chose ne marche pas correctement). Donc un petit bémol là-dessus, mais parait-il qu’une aide un peu plus complète est en cours de rédaction…
  • La relative complexité de mise en place de certaines fonctions : combinée au point précédent, personnellement ça a pu me dégoûter d’exploiter le potentiel complet de l’outil ; c’est notamment ce qui explique que je n’ai pas de retour à faire sur l’option de suivi à 7 et 14 jours, tout simplement parce que le paramétrage m’a paru un poil ubuesque alors que ça devrait être tout simple (les mots-clés ne s’ajoutaient pas correctement)
  • Le prix de certaines options, trop élevé en comparaison du faible coût d’une licence (exemple : le suivi des sites leaders)

 

Ça me laisse presque indifférente

  • Les alertes mails pour être prévenu de certains mouvements, parce que je n’en vois pas trop l’utilité étant donnée la facilité et la rapidité avec laquelle on peu visualiser ses positions ; ça peut être utile, j’imagine, pour alerter ses clients, mais les listes de diffusion ne peuvent pas être associées à des mots-clés spécifiques sauf erreur de ma part
  • Les groupes de sites favoris. Je suppose qu’il faut suivre vraiment beaucoup de sites à la fois pour que ce soit pertinent…
  • (En fait je n’ai trop rien à dire, en fait…)

 

J’aimerais

ranks solution positionnement

‘Could you be the one?’

  • Marquer/bookmarker mes mots-clés favoris automatiquement, plutôt que de devoir créer des groupes thématiques à part (et répéter le processus d’ajout des mots-clés)
  • Pouvoir suivre mes concurrents sur davantage de mots-clés stratégiques (3 sur 150 mots-clés suivis, c’est vraiment trop peu)
  • Pouvoir suivre davantage de concurrents par site (au moins les 3 plus gros pour chaque site)
  • Un glossaire pour comprendre certaines données et savoir comment certains indicateurs sont calculés
  • Une navigation un petit peu plus claire ; avec les options, ça devient compliqué de se rappeler où se trouve certaines choses dans le menu
  • Un mode d’emploi rapide pour chacune des actions possibles

 

Verdict

Au niveau de l’interface, je trouve MyPoseo plus sympa et plus ludique, mais c’est une appréciation très subjective. Les adeptes des interfaces dépouillées seront pour leur part comblés par Ranks : c’est sobre, clean et agréable à utiliser.

[Edit] On m’a fait remarquer que le vert de l’interface Ranks était, je cite : « Beuuuurk ». Je ne m’étais pas exprimée là-dessus pour ne pas paraître injuste sur une histoire de goût, mais n’étant pas la seule à trouver la couleur malheureuse, je me permettrais donc de donner mon avis : ce vert, ça fait outil gratuit.[/Edit]

Sur le plan purement professionnel : j’ai une petite préférence pour Ranks, parce que les résultats sont plus fiables que ceux de Myposeo (notez que ça ne se joue pas à grand chose non plus).

Chaque outil a néanmoins ses avantages, et l’usage que j’en fais me semble assez pertinent pour ne pas avoir à choisir entre les deux solutions, surtout compte tenu du prix (à noter d’ailleurs que depuis que j’utilise MyPoseo et Ranks, j’ai beaucoup ralenti mon usage de SeeURank qui tournait auparavant tous les jours, et mon ordi m’en remercie).

Car oui, l’autre question a un million de dollars (celle qui dit tout, en fait), c’est si je souhaite ou pas, à l’issue de ce test, payer pour continuer à utiliser Ranks. Question tarifs, Ranks est à peine plus cher que MyPoseo à offre équivalente (99€ pour suivre 100 mots-clés, contre 80€ pour MyPoseo) ; dans le cadre d’un référencement pro avec un suivi de mots-clés plus important, on passe à 149€ pour 150 mots-clés, puis 199€ pour 200 mots-clés et ainsi de suite. C’est plus cher que MyPoseo, mais ça reste très abordable (surtout si vous ne payez pas déjà une licence type SeeURank ou Advance Web Ranking). Bref, vous l’aurez sûrement compris : j’ai effectivement choisi de prolonger l’expérience Ranks (sans les options toutefois, étant suffisamment équipée à l’heure actuelle).

[Edit] On me fait remarquer que je me serais trompée sur les tarifs de Myposeo…Il me semblait que c’était le montant de l’offre que j’avais testée, j’ai donc soit fait une erreur -hmm…-, soit les tarifs de Mysposeo ont légèrement augmenté…Quoi qu’il en soit, et pour compléter mon analyse, je dois effectivement préciser que Ranks, à l’inverse de son challenger, ne facture pas l’accès en multi-comptes, ni le suivi de positionnement sur les autres moteurs de recherche (Bing mais aussi Google.com, .be, etc.). Là dessus l’outil est donc beaucoup plus flexible, et potentiellement beaucoup moins cher que Myposeo pour un même usage.[/Edit]

Wot Wot, le code de parrainage !

suivi de positionnement ranks

‘Vous battez pas les mecs, il y en aura pour tout le monde’

Si j’ai réussi à vous convaincre et que vous souhaitiez bénéficier d’une petite réduction, voici un code de parrainage à utiliser pour profiter de -5€ sur votre licence Ranks : WXKNQEMR (et si vous êtes nombreux je pourrais peut-être, qui sait, me payer des options supplémentaires puisque je serais moi-même créditée de 5€ en tant que marraine ! Allez, quoi XD !)

(et pour voir une démo de ranks, vous savez où cliquer !)





20 thoughts

  1. FlorianNo Gravatar

    18 janvier 2012

    Comme toujours, tu as fait un un gros travail d’illustration de l’article !

    J’ai aussi eu l’occasion de tester les 2 outils, Myposeo dans le même cadre que toi et Ranks dans le cadre professionnel (puisque c’est l’outil qu’on utilise dans mon agence).

    Je suis assez d’accord avec toi sur l’idée du glossaire, j’ai également eu du mal à comprendre certains indicateurs, notamment dans les synthèses sur les chiffres autour de la recherche universelle.

    Toutefois en quelques minutes, l’équipe Ranks a su m’expliquer à quoi ces chiffres correspondaient :)

  2. Vbernard SEONo Gravatar

    18 janvier 2012

    Merci pour cet article très complet ! J’utilise Ranks depuis 4 ans maintenant et pour avoir tester de nombreux autres outils (payants, gratuit, in-house), il reste mon préféré car les résultats sont fiables et l’interface est très épurée ce qui facilite la lecture des positions. De plus, l’outil s’est vraiment développé au fil des années avec de nouvelles fonctionnalités (certaines plus utiles que d’autres). Un outil à recommander aussi bien aux référenceurs, aux webmasters qu’aux entreprises.

  3. Mikiweb@chef de projet seoNo Gravatar

    18 janvier 2012

    Ce que j’aime ben dans ton analyse, c’est le faite que tu met en avant ton ressenti qui est pour moi un élément essentiel dans un test.
    Bon après quand tu compare le prix des offres c’est un peu trop succin à mon gout.
    D’une part tu t’es trompé dans le prix initial de l’offre pour 100 mots clés de myposeo qui est à 94€ et pas 80€.
    Ensuite j’aimerais bien avoir une comparaison pour cette offre.
    Par exemple myposeo pour 94€ te propose de suivre 100 mots clés uniquement sur Google. Si on veut suivre ces mots clés sur Bing ou ajouter plus d’un utilisateur (ajout d’un compte client par exemple), c’est plus cher. Qu’en est-il de Ranks ?

  4. Hervé@referencement naturelNo Gravatar

    18 janvier 2012

    Sympa ton test ;)

    J’utilise moi aussi les deux outils et ma préférence va vers Ranks.fr pour la fiabilité des données affichées.

    Par contre, au niveau design, Myposeo l’emporte par KO. Mais j’ai eu l’occasion de le dire de vive voix à Cédric. Croisons les doigts pour qu’il nous propose une version plus moderne :)

  5. davtheultimate@annuaire généralisteNo Gravatar

    18 janvier 2012

    En effet, ces deux outils sont sympathiques mais démontrent qu’il faut un troisième opérateur afin de casser le monopole et cette entente sur les prix. En voyant les grilles tarifaires on a l’impression d’être pris pour des pigeons.

    Blague à part, j’annonce que nous allons divisé les prix par deux sur ce marché avec un forfait « social ».

    Vous en saurez plus prochainement…

  6. EmmanuelleNo Gravatar

    18 janvier 2012

    Miam : Justin rien que pour nous, quelle aubaine !

    Pour Ranks, j’ai beaucoup aimé la précision des résultats fournis, la réactivité de l’équipe en cas de questionnement et bien sûr la consultation en mobilité.

    Mais effectivement, j’ai trouvé aussi qu’un mode d’emploi à l’usage des blondes aurait été le bienvenu… mais ça devrait arriver normalement, non ?

  7. J’aime/J’aime pas : l’outil de positionnement Ranks | Web Analytics & SEO | Scoop.it

    18 janvier 2012

    […] jQuery("#errors*").hide(); window.location= data.themeInternalUrl; } }); } seofactorygirl.com – Today, 11:34 […]

  8. […] jQuery("#errors*").hide(); window.location= data.themeInternalUrl; } }); } seofactorygirl.com – Today, 11:37 […]

  9. Loic HéliasNo Gravatar

    18 janvier 2012

    Merci à toi pour ce test clair et précis.
    En revanche, je suis un peu comme toi: perdu dans les différentes options payantes, et il est vrai qu’un petit peu de transparence serai un plus.
    En tout cas bon boulot d’analyse.
    Loïc

  10. ChristopheBENo Gravatar

    18 janvier 2012

    As-tu déjà tester Advanded Web Ranking ? Je pense qu’il est gratuit pendant un an si tu écris un article sur l’outil :-)

  11. Merci beaucoup pour cet article.

    J’avais utilisé Ranks à l’époque (il y a au moins de ça 2 ou 3 ans) avec leur offre de découverte gratuite.

    Les fonctionnalités étaient bien moins avancées alors … du coup ça me donne envie de re-jeter un oeil à ce qui se fait … l’interface a du bien changer aussi depuis :)

    Merci pour le code promo ;)

  12. Le Juge@SEO MuscleNo Gravatar

    18 janvier 2012

    Ce sont des tests que j’aurais du faire il y a longtemps de mon coté mais que malheureusement je n’ai jamais eu le temps de faire véritablement.

    Merci pour le head’s up

  13. SEO Factory GirlNo Gravatar

    18 janvier 2012

    @Florian : T’as remarqué le taf sur le billet aussi j’espère ! (c’est de plus en plus long à chaque fois…). Sinon oui, équipe très dispo donc pas de souci si questions.
    @Vbernard SEO : Tout à fait d’accord, même si je conseillerais davantage MyPoseo pour les non initiés, plus simple et plus « fun » (encore une fois, super subjectif comme avis)
    @Mikiweb : Normalement je t’ai répondu avec mon Edit !
    @Hervé : Entre grands esthètes, on se comprend ! XD
    @davtruc : Lais lol XD. Pour ma part, je n’ai pas le sentiment de me faire voler du tout avec ces offres, et ça me parait assez logique que les prix soient similaires…Je ne pense pas qu’il s’agisse d’une entente mais au contraire de prix tirés au max vers le bas pour pouvoir rivaliser justement avec les outils logiciels. Après, un mec tout seul qui développe un outil qui ne fait que du positionnement plus ou moins juste, je veux bien croire qu’il arrive à diviser par deux les tarifs, oui.
    @Emmanuelle : Justin vient d’avoir 18 ans il parait, tu peux y aller c’est bon XD
    @Loic : merci bien :-) J’espère que les précisons en Edit te permettront d’y voir plus clair.
    @Christophe : Non, je n’ai pas encore testé AWR, j’y pense depuis longtemps, mais pas vraiment le temps de faire ça en profondeur.
    @Xavier : Contente que ça t’ai convaincu. Vas-y les yeux fermés, franchement ;-)
    @Le Juge : tu n’étais pas dans les Spams ! (ça fait un choc)

  14. MikiwebNo Gravatar

    18 janvier 2012

    @SEOFactoryGirl merci pour ces précisions, je ne me rappellai plus de l’offre de base de ranks ;)
    Après je confirme, les offres de myposeo ont augmentées en même temps que la refonte de leur design ;)
    Il est désormait plus chere que Ranks et plante plus souvent (surout ces derniers mois).
    Par contre certaines fonctionnalités de myposeo ne sont pas présente chez ranks (enfin à ma connaissance)lui donnant quelques avanatages :
    – l’intégration de semrush pour voir les mots clés connexe à ceux déjà repertorié
    – connaitre les mots clés pour lesquels ont est en 1ère page (pas forcement les mots clés que l’on as entré)
    – connaitre nos principaux concurrents : calculé par un ratio du nombre de 1ère place sur les mots clés que l’on vise.

  15. Benjamin V.No Gravatar

    19 janvier 2012

    Je résume et dis moi si je me trompe :
    Tu aimes Justin, tu n’aimes pas Justin, tu aimerais Justin.
    Tu es complexe!:)

  16. Blog webmasterNo Gravatar

    20 janvier 2012

    Très bon résumé, je ne connaissais pas trop Ranks.
    perso j’utilise Advanded Ranking et je le trouve vraiment complet, pour le moment je n’ai pas trouvé mieux.

  17. @Hervé : parmi les prestataires français, n’oublions pas SeeYouRank de Yooda qui n’est pas negligeable malgré le rendez-vous un peu raté de Falcon.
    Il y a quelques mois, ranks avait mis au point une analyse instantanée des résultats (j’en ai profité en version béta), sans doute ne va t’elle pas tarder (?). Ranks a beaucoup évolué ces derniers temps, gageons que la sympathique équipe continuera l’amélioration des fonctionnalités.
    Entre autres, j’apprécie beaucoup le fait de voir facilement sur quoi on est positionné dans google (au passage, on peut mesurer l’impact croissant de google shopping pour les sites marchands), même si j’ai des résultats qui me laissent assez perplexes concernant la présence de certains de mes clients sur google news…
    Quoiqu’il en soit, avec la personnalisation croissante des résultats, les positionnement globaux offerts par les uns ou par les autres seront de plus en plus à prendre avec des pincettes, surtout en ce qui concerne la géolocalisation pour certains sites/services comme cela est déjà le cas, et ce n’est pas fini si on en croit l’actualité récente! Il va falloir pondérer de plus en plus ses données de positionnement. Et je me demande comment tous ces outils vont co-évoluer.

  18. ivanoffNo Gravatar

    8 février 2012

    J’arrive après la guerre mais est ce que le test de ces outils t’on fait quitter SeeURank ? Je suis en pleine réflexion sur la mise en place de l’un de ces outils dans mon agence mais je suis un peu perdu ;)
    Plus je lis de tests, moins je suis sur de moi…

    1. SEO Factory GirlNo Gravatar

      8 février 2012

      @ivanoff : non pas du tout, je viens de renouveler avec Yooda d’ailleurs. Si tu es en agence, je te conseille plutôt de prendre Ranks alors, pour la fiabilité.

  19. ivanoffNo Gravatar

    9 février 2012

    Merci pour ta réponse :)
    Mais l’intérêt de Yooda étant aussi son outil d’audit. j’ai besoin de ça aussi mais je ne sais pas s’il existe des alternatives crédibles…
    Et il me faut négocier ces budget avec ma hiérarchie…

Comments are closed.