J’aime/J’aime pas : l’outil de positionnement MyPoseo

Posted on Nov 16, 2011 in Les outils sexy
24 Comments

test myposeo super

Applaudissements sincères et complètement crédibles

Une fois n’est pas coutume, je vais vous parler aujourd’hui d’un outil SEO fabuleux dont personne avant moi n’a jamais parlé…attention vous êtes prêts ? Il s’agit de…de…MYPOSEO !!! [applause on]

 

J’ai en effet eu le plaisir d’être contacté par l’équipe MyPoseo pour tester leur solution de suivi de positionnement en ligne (ce qui me fait donc entrer au Panthéon des référenceurs influents, mais peut importe, ce n’est pas le sujet).

Conditions du test

Bref, voici les conditions de ma licence-test : 100 mots-clés (à répartir selon mes besoins en un seul ou plusieurs projets) ; 2 comptes administrateurs (pratique si on bosse en équipe) ; 5 comptes utilisateurs (pratique si on veut avoir ses clients sur le dos au moindre mouvement dans les SERPs, perso je ne m’en suis pas servi), le tout équivalent à environ 80€ de budget pour une année complète d’utilisation.

J’ai, dans le cadre de ce test, ouvert 2 projets de 20 et 30 mots-clés respectivement, en suivant deux concurrents pour le premier (j’ai donc utilisé 90 mots-clés sur les 100 qui m’étaient crédités).

Pour information, j’utilise au quotidien le logiciel SeeUrank de Yooda, très complet même si je peste souvent après sa lenteur et ses bugs récurrents.

J’aime

J'aime

L’enthousiasme

  • Pouvoir consulter mes positions de n’importe où puisque c’est un outil online
  • Pouvoir consulter mes positions instantanément
  • Visualiser mes positions et celles de mes concurrents en un clin d’œil puisque toutes les informations sont affichées ensemble
  • Visualiser mes positions pour tous les projets en un clin d’œil (idem)
  • Voir exactement quelles sont les pages qui se positionnent et sur quoi
  • Les alertes sur le tableau de bord qui m’informent des montées et descentes sur mon projet, et que je peux paramétrer selon mes propres critères
  • Voir mes positions sur les 10 premières pages, ce que je ne fais jamais normalement (pas hyper utile, mais ça permet de voir quelques tendances se dessiner)
  • Pouvoir grouper mes mots-clés en catégories très simplement
  • Avoir le volume de recherche associé aux requêtes, ce qui remet en contexte les résultats obtenus, les efforts fournis et à fournir (bien que la récupération ne marche pas pour tous les mots-clés, visiblement) ; à priori il s’agit là d’une nouveauté assez récente qui vient remplacer par défaut le nombre de résultats pour une requête donnée (une excellente initiative, donc)
  • Les options d’affichage du rapport, qui permettent de voir tout un tas de données pertinentes dans le même genre (meilleure position obtenue sur une requête donnée, CPC…)
  • Les suggestions de mots-clés en fonction des Stats Google Analytics, de l’analyse des URLs
  • Les suggestions SEM Rush sur le tableau de bord, avec les positions correspondantes (où l’on apprend parfois qu’on est bien placé -ou que l’on perce- sur des mots-clés dont on n’avait pas idée)
  • La suggestion de concurrents sur le tableau de bord, avec le nombre de requêtes communes (pas mal pour évaluer rapidement le niveau de compétition sur ses mots-clés)
  • LE PRIX, à la portée de toutes les bourses

 

J’aime moins

J'aime moins

La dubitation

  • Les résultats pas toujours très justes
  • Le fait de ne pas pouvoir générer de rapport à la demande (pas pratique quand les résultats sont manifestement faussés, bien qu’on puisse re-générer les positions individuellement)
  • Avoir une vision sur les 10 premières pages (oui, je suis un être très complexe) : c’est un peu perturbant
  • Devoir payer plus de mots-clés juste pour suivre mes concurrents sur un projet existant
  • Les Stats SEO sur le tableau de bord (liens indexées par Google, backlinks selon Yahoo…) qui ne correspondent pas toujours aux données fournies par les outils en question quand on fait la recherche soi-même
  • La synchro avec les stats Google Analytics, qui n’a fonctionné que pour un seul de mes projets (mais la fonctionnalité en soi est pertinente)

 

Ça me laisse presque indifférente

l'indifférence

Pas l’indifférence, mais presque

  • Le compte utilisateur (ou comment se faire pourrir la vie par ses clients dès qu’une place est perdue -si vous ne voyiez pas de quoi je parle, je veux vos clients)
  • Le Top Poseo sur le tableau de bord, un peu déprimant si on n’est pas premier partout
  • Les exports, que je ne trouve pas très sexy et qui comportent certaines informations inutiles ou non-pertinentes pour le client, du type Alexa Rank
  • Devoir payer pour suivre mon positionnement sur des moteurs supplémentaires

 

J’aimerais

L'espoir

L’espoir (ben si, ça me parait clair !)

  • Pouvoir choisir le niveau de profondeur de mon analyse
  • Pouvoir générer des rapports complets à la demande [Edit : C’est en réalité une fonctionnalité qui existe déjà, mais qui est payante]
  • Pouvoir rajouter un nombre (limité) de concurrents à mon analyse sans payer davantage
  • Que le Top Poseo fasse état du top 10 et du top 3, avec un code couleur
  • Que les Stats SEO soient récupérées ailleurs, et/ou quelles n’apparaissent pas sur les rapports

 

Dans quel contexte je recommande Myposeo ?

Pour les référenceurs

Myposeo est un outil de suivi de positionnement mais pas que. Je ne l’utiliserais pas seul car il n’est pas assez complet pour un référenceur pro, mais pour la partie positionnement et recherche de mots-clés il remplit tout à fait son office et je ne peux que le conseiller.

C’est par contre le compagnon idéal d’une solution logicielle plus complète -mais aussi plus lourde- comme SeeURank ou Advanced Web Ranking, qui sont balèzes dans leur genre mais qu’on peine parfois à faire tourner. J’apprécie énormément, avec Myposeo, de pouvoir checker mes résultats rapidement, quelque soit le projet, le nombre de mots-clés à charger, etc. Rien que pour ça, Myposeo est un indispensable.

Ici j’ai utilisé mon crédit pour deux sites uniquement, mais j’aurais pu aussi répartir mes mots-clés sur un bien plus grand nombre de projets, et limiter l’analyse du positionnement aux 10 ou 15 requêtes les plus importantes de chacun, ce qui finalement aurait été plus pertinent par rapport à l’usage que j’ai fait de l’outil.

L’autre atout indéniable de Myposeo, c’est qu’il évolue régulièrement pour proposer de nouvelles fonctionnalités très pertinentes au grès des retours utilisateurs (c’est en tout cas ce que j’ai pu constater en jetant un coup d’oeil aux reviews précédentes et aux commentaires laissés ici et là sur la toile). L’équipe MyPoseo est réputée pour être très à l’écoute et réactive, un autre très bon point en sa faveur donc.

Pour les autres

Pour les non-référenceurs, c’est indéniablement l’outil de suivi de positionnement idéal (avec quelques bugs parfois certes, mais quel outil n’en a pas ?). Au prix proposé, ce serait une folie de passer à coté de tous les avantages de Myposeo, dont ma review ne fait pas l’inventaire complet, loin de là. Le premier prix est à moins de 50€ pour le suivi 50 mots-clés, à l’année (sachant que les offres sont entièrement personnalisables en fonction de vos besoins), alors pourquoi se priver ?

Wot-Wot le code de réduction !

La joie

La danse de la joie

Si vous êtes intéressé, vous pouvez d’ailleurs profiter tout de suite d’un tarif spécial sur la formule de votre choix.

La mega joie

5%, mais c’est du délire !







Il vous suffit pour cela d’utiliser lors de votre achat le code de réduction de 5% suivant, offert par MyPoseo : MY10124462-L (cette réduction n’est pas limitée dans le temps).

(vous en profiterez au passage pour regarder à quoi ressemble l’interface Myposeo, c’est plutôt pas mal foutu)

[applause off]

24 thoughts

  1. Bien résumé, Myposeo est sympa pour un bref coup d’oeil, pour du traitement plus poussé il faut passer par un traitement logiciel.

    Sympa, mais tu as oublié que chaque photo publié de M. Pokora entraînait la mort de 45 chatons (par photo).

    Triste hécatombe que cet article, nous pleurons ensemble nos doux compagnons qui n’auront jamais l’occasion de devenir des lolcats.

  2. Aurélien AmackerNo Gravatar

    16 novembre 2011

    J’utilise SEO Soft pour suivre mes positions tu le connais ? Si oui, tu en penses quoi ?

  3. communiqués de presseNo Gravatar

    16 novembre 2011

    parce MPokora utilise aussi MyPoseo ?? la classe, j’ai envie de dire ^^
    J’utilise ce service depuis que j’ai gagné une licence, au concours Seotons. Je vais bientôt arriver à la fin de mon inscription, peut-être vais je rester chez eux, au final.
    En tout cas, belle analyse et joli billet très clair.

  4. Créer un site internetNo Gravatar

    16 novembre 2011

    J’adore les illustrations de M. Pokora ! Perso j’utilise AWR et ALM pour mon positionnement et mon netlinking…

  5. PuntocanoNo Gravatar

    16 novembre 2011

    Suite à quelques tests de cet outil par certains de vos confrères masculins, je me suis payé également un abonnement à Myposeo. Votre sympathique revue en mode « amélie poulain » est en adéquation avec mon avis globalement positif sur ce logiciel.
    Je déplore en plus que les « stats seo » ne fonctionnent pas toutes chez moi : mes barres pagerank et l’alexa rank sont injustement sur « 0 », ceci est très frustrant :). De plus, certaines positions indiquées sont (rarement) fausses : selon myposeo, je me suis retrouvé un jour en « number one » sur une requête ultra-concurrentielle. Mais après quelques cris de singes, la réalité était tout autre. Le lendemain, ladite position dans myposeo avait repris se place précédente dans les profondeurs de google.
    Enfin, c’est très abordable pour un webmaster freelance comme moi, surtout avec les bons de réduction distribuées ici ou là comme des petits pains.

  6. Moi qui me posais la question de vers quoi me tourner en outils pro (même si seomiochetool et seosoft me suffisait jusqu’à maintenant j’en ai marre de cramer mon ip en 2 minutes).

    Moi j’aime bien avoir l’aperçu sur 10 pages de résultat. Ca permet de voir les résultats de chaque petite action que l’on fait (si on est pas un bourrin du backlink ça donne une idée du jus que peuvent balancer les sites sur lesquels on poste)mais c’est vrai que générer des rapports personnalisées est une fonction essentielle tout comme l’analyse des concurrents sur les mêmes mots clés (au moins les 3 qui nous devancent)

  7. Roch DanielNo Gravatar

    16 novembre 2011

    Je ne peux qu’être d’accord avec les différentes lacunes actuelles de MyPoseo.

    J’en ajouterai une de plus, à savoir le fait d’avoir une colonne avec la meilleure position jamais atteinte sur ce mot clé, le tout pour savoir si on a perdu une position sans devoir jouer avec la plage de date à analyser.

    J’avoue avoir bien rigolé avec les photos de M. Pokora.

  8. […] J’aime/J’aime pas : l’outil de positionnement MyPoseo Les outils sexy : présentation de l'outil de suivi de positionnement Myposeo, illustrée par M.Pokora… Source: seofactorygirl.com […]

  9. Bert@Boost!No Gravatar

    16 novembre 2011

    Mort de rire les illustrations :D

    Ma réaction s’arrête là car je n’utilise aucun outil de suivi de positionnement (car je n’en ai pas besoin).

  10. Je découvre grâce à toi que l’on peut régénérer les positions individuellement, quelle buse je suis (de ne pas l’avoir vu avant) !

    Par contre, tu peux tout à fait générer un rapport à la demande.

    Pour toi : Sur ton tableau de suivi, en bas de chaque site, il y a un bouton « exporter » pour cela.

    Pour ton client, voir l’onglet Export. Il y a même une solution d’exports programmés que je trouve très pratique et qui me permet de faire des points ponctuels réguliers aux clients. Tu peut y mettre ton logo, envoyer le mail à partir de ta propre adresse mail de ton serveur.

    Sinon, ce que j’aime bien aussi c’est l’application niphoune ! Pratique quand on est un drogué de la position.

  11. Panneaux PhotovoltaiquesNo Gravatar

    16 novembre 2011

    Je l’utilise également et j’en suis content. Mais ces derniers temps j’ai trouvé l utilisation un peu trop lente, les résultats pas toujours tres frai…j’hésite à prendre ranks

  12. Merci pour cet article et pour toutes les suggestions.

    Sachez qu’une nouvelle version arrive cette semaine avec beaucoup de corrections / modifications. Beaucoup de remarques vont être prises en compte (lenteurs, stats SEO, rapports de positionnement etc.) et devraient permettre de corriger les quelques soucis rencontrés il y a peu.

    Merci également à tous ceux qui nous font confiance et avec qui nous travaillons à améliorer cet outil.

  13. SEO Factory GirlNo Gravatar

    16 novembre 2011

    @Aurélien : non je ne connais que de nom, les logiciels gratuits pour un référenceur pro ça craint quand même ;-) (bon sinon je ne te parle plus car tu n’as pas répondu à mon mail de l’autre jour, mon offre était pourtant rudement tentante !)

    @Audrey/Communiqués de presse : Oui, M.Po (comme je l’appelle en privé) utilise Myposeo pour le suivi de son référencement et celui de ses clients (il est AE quand il ne chante pas).

    @Puntocano : ah tiens, je ne savais pas que j’étais en mode Amelie Poulain. Sinon oui, l’outil n’est pas sans défauts mais il s’améliore constamment, bientôt ce sera une vraie machine de guerre xD Pour le prix en tout cas, ce n’est certainement pas du vol.

    @Trevor : l’offre étant totalement personnalisable, il y a moyen je pense de combiner tes besoins avec un budget raisonnable ; quant à l’exportation, elle est en fait possible, mais c’est un service annexe.

    @Daniel : je ne suis pas sûre d’avoir compris (où alors c’est toi qui n’a pas compris) : on peut effectivement voir la meilleure position jamais atteinte (c’est probablement nouveau).

    @Sylvain : figure-toi que j’ai découvert le truc en écrivant ma review…Sinon, ben moi j’ai juste un vieux téléphone tout pourri, alors je peux pas juger (je récupère les vielles m*** des autres en fait xD)

    @Panneaux Photovoltaïques : j’aimerais tester ranks également, beaucoup de référenceurs l’utilisent. Par contre je ne sais pas si ils sont aussi réactifs. Le service client et les nouveautés c’est quand même super important.

    @Mypose : ce fut un plaisir ;-)

    @tous : arrêtez avec les mots-clés et mettez vos noms/pseudos siouplait, je n’utilise pas KWLuv (CommentLuv c’est déjà pas mal, non ? ;-))

  14. Merci pour le test, j’utilise SeeUrank et je me poser la question de ce que valait les autres.

    Le seul soucis, c’est le coùt qui dépend du nombre de mots clés qu’on souhaite suivre, ça peut vite devenir très cher si on travaille sur plusieurs dizaines de milliers de mots clés ;-((

  15. Le Juge@SEO MuscleNo Gravatar

    16 novembre 2011

    Pour contrer la lenteur de Yooda, la parade c’est de le faire tourner en stand alone sur un PC dédié – c’est ce que je fais a ma boite, SeeUrank tourne sur un vieux PC pas forcément foudre de guerre mais qui tourne 24/24 et sur lequel il n’y a qu’internet et Yooda – du coup je plannifie les rapports quand ca fait chier personne au bureau (genre la nuit et les WE).

    Sinon Bon petit test merci pour le retour… ca fait un moment que je dois leur en pondre un aussi mais … pffff … pas le temps vraiment…

  16. MaximilienNo Gravatar

    16 novembre 2011

    Je dois dire que ton analyse est vraiment superbe et complète. J’ai pu en lire pas mal concernant MyPoseo mais je crois bien que le tien est le plus clair :D

    Cela devrait d’ailleurs orienté MyPoseo sur de bonnes pistes pour continuer à améliorer leur outil que je trouve déjà pas mal du tout !

  17. C.BENOIT @ TyseoNo Gravatar

    16 novembre 2011

    Très intéressé par le modèle cloud computing de ce type d’appli (et ses avantages – consultable partout, données externalisées, partage avec d’autres utilisateurs…), le facteur bloquant pour moi est la limite en nombre de mots clés / urls (des concurrents).
    Et c’est pour ça que je continue de travailler avec le lent mais efficace Advanced Web Ranking.

  18. kevin@Construction maisonNo Gravatar

    6 décembre 2011

    Interessant comme outil, le fait que ca soit en ligne est pas mal!

    Le compte utilisateurs peut aussi être un bon argument de vente, car ca permet d’être vraiment transparent, et le client voit qu’il ne paye pas dans le vide si il y a de l’évolution!

  19. Loic HeliasNo Gravatar

    10 décembre 2011

    Merci pour ce grand test, tu as dû en passer du temps.
    Je cherche actuellement un outil complet pour des petits suivi de positionnement, et celui ci me tente.
    Vais peut être sortir la CB….

  20. Olivier ClémenceNo Gravatar

    22 décembre 2011

    Intéressant comme résumé mais j’avais déjà eu l’opportunité d’aller dessus il y a quelques temps et j’avais finalement choisi ranks qui me satisfait pleinement.
    Un point fort pour Ranks les positions ne sont jamais faussées (enfin pour moi).

    1. SEO Factory GirlNo Gravatar

      22 décembre 2011

      @Olivier : Je suis en train de tester ranks également et j’n ferai une review le mois prochain. Je n’utilise pas les deux outils de la même manière pour le moment, donc je les trouve assez complémentaires. Pour les positions, elles sont en effet moins faussées sur Ranks à ce que j’ai pu constater, mais ce n’est pas parfait non plus. Yooda est lent certes, mais c’est vrai que c’est toujours juste.

      J’en profite pour répondre aux autres commentaires (mieux vaut tard que jamais) :
      @Le Juge : je viens en effet d’acheter à ma licence Yooda un ordi tout beau tout neuf pour 2012…
      @Greg : des milliers de mots-clés Oo ? Mais c’est pas de l’Adwords dont il s’agit là x-p. J’ai mieux paramétrer Myposeo depuis le test et je ne suis que les mots-clés les plus intéressants dessus. Je trouve cette façon de fonctionner très pertinente, en fait.
      @Maximilien : ben merci c’est gentil ;-)
      @Benoit : Je vais aussi tester AWR, mais plus pour la forme et pour le module backlinks, car je suis quand même contente des performances de Yooda même si parfois je peste. Je crois qu’AWR est vraiment très lent d’après ce que je lis donc bof (et apparemment avec proxy les positions sont faussées, c’est bizarre).
      @Kevin : d’accord sur le principe pour les comptes clients, mais voir son rapport une fois par mois ça suffit largement selon moi. Et comme les positions ne sont pas toujours justes, c’est mieux que le client n’y ait pas accès je trouve.
      @Loïc: je ne sais pas ce que tu utilises à l’heure actuelle, mais effectivement pour des « petits suivis » c’est l’outil parfait (ou pour un suivi partiel comme je fais).

  21. Je n’ai jamais testé ce produit, d’après ton article et les commentaires ça donne envie d’essayer.
    Je confirme qu’AWR est assez lent même avec des proxys, par contre pour des gros volumes c’est pas mal du tout…

  22. devis travauxNo Gravatar

    18 mai 2012

    Revue de My Poseo très très sympa (sauf les trop nombreuses photos de Mat Pokora). J’utilise My Poseo depuis presque un an, et j’en suis globalement content. Je trouve le prix un peu trop élevé quand on gère plusieurs centaines de mots-clés et certains indicateurs (volume etc) ne fonctionnent pas bien.

    Mais sinon très utile au quotidien.

    Alex.

  23. MaximeNo Gravatar

    28 juin 2012

    Super article et fine analyse de l’outil MyPoseo. Merci pour le code promo très intéressant pour un renew!

Comments are closed.