Category:Moteurs’

« La blogueuse » expliquée au référenceur (ou l’inverse)

 - by SEO Factory Girl

***Disclaimer : certains twittos ont été floutés pour préserver leur réputation. Clairement, ils n’ont pas réalisé ce qu’ils disaient***

cocaine

Je ne sous entends absolument rien j’aime bien l’image, c’est tout

L’affaire Buzzea aura au moins eu un bénéfice, celui de me faire rebloguer (ô, ironie !). (Oui, inutile de faire semblant : je sais que je vous ai manqué).

Je n’avais aucune intention d’ajouter mon grain de sel à cette histoire, mais à la lecture de certains tweets et billets SEOs pas piqués des hannetons sur la relation marque-blogueurs et le « devoir » de connaissances en référencement, je me suis dis que ça méritait bien que je gâche mon dimanche après-midi (oui, on est mardi. So what ?). Read this article »

Revue de Web de Février 2013

 - by SEO Factory Girl
SEO Factory Girl has returned, hallelujah!

‘Wot wot, la review is back !’

OUI, elle est , la review Web & SEO est de retour ! ALLÉLUIA !!!

Après moultes réclamations (disons 3-4 depuis Novembre, j’ai été littéralement harcelée), j’ai fini par céder à la pression populaire et la review reprend donc du service -mais ne vous emballez pas non plus hein, je vous préviens d’emblée que les choses vont changer around here.

A mes fidèles lecteurs inquiets et en manque, je dois tout d’abord expliquer la raison de mon silence prolongé. Tout à commencé début Novembre, suite au SEO Camp de Toulouse. Là, une réalité que je refusais de tout mon être m’a rattrapé fatalement et violemment. Je ne pouvais plus lutter ni me mentir à moi même, vous m’aviez eu : j’étais bel et bien devenue une Geek moi aussi !

SEO depression

J’ai envie de dire que vous ne me méritez pas…

Certes, là je sauve encore les apparences, mais c’était avant ÇA :

Dépression tout court

Oui oui, ça s’est bien passé dans MA timeline

Je veux mourir abattez moi

Les menaces n’ont servi à rien, on est monté jusqu’à 36 COMMENTAIRES !

Bon là, je vous le dis sans pudeur, j’ai craqué. S’en est suivi une longue période de dépression dont je me remets doucement, mais ça n’a pas tous les jours été facile. J’ai vécu des bas très bas ; imaginez que j’ai même regardé l’intégralité de Battlestar Galactica et acheté un magazine sur le Web design…Bref, des moments sombres, et dont j’ai tiré la fatale conclusion qu’on ne peut luter contre son destin. J’essaie à présent d’accepter comme je peux cette triste réalité…Na na na na na na na na na na ou-ou-ouh !♪♫♪♫

Non je ne pleure pas

‘Non mais je vous jure que je suis ravie’

Après une telle remise en question, j’ai voulu abandonner la review pour de bon car je n’avais plus la foi (et si vous ne voyez pas le rapport c’est que vous n’avez aucune psychologie, qu’est-ce que vous voulez que je vous dise). Je devais opérer certains changements, évoluer…

Bon, ça a été un fail magistral. Mais frack me, j’accepte mon sort et je reprends donc du service comme en 40 ! Néanmoins je me vois dans l’obligation pour ma santé mentale d’abandonner mes prétentions d’exhaustivité, un challenge qui, je le réalise maintenant, était impossible à relever (et parce que mine de rien, ça me prend un temps de FOU tous les mois et qu’à chaque fois j’ai envie de mourir -mais là où je suis on ne nous laisse pas accès aux objets tranchants, et se tailler les veines avec une cuillère à soupe je peux vous dire que c’est pas super évident et que ça fait un mal de chien).

Bref, assez parler de moi et de mes états d’âme geekesque, et place à la review du mois de Février.

L’article du Muscle du mois

On ne change pas une formule qui gagne, je vous propose donc de commencer avec un classique de la review que j’ai renommé pour l’occasion « l’article du Muscle du mois ». Là il s’agit du premier volet du cycle « SEhObbit, an unexpected Journey », ou vis ma vie merveilleuse de prestataire SEO.

J’aime particulièrement le point numéro 1 sur la négociation du prix des prestas, typique des prospects qui ont soit disant les moyens. On part d’une propale de ouf ($$$), avec tous les efforts et les égards dus au futur client ($$$ mais dans l’autre sens : le temps c’est de l’argent), et on se retrouve au final avec un devis tout minable ($) et des attentes démesurées (of course), après des semaines -voire DES MOIS- de négociation (note : si vous n’avez pas de sous merci de ne PAS me contacter, et si vous en avez contactez-moi mais UNIQUEMENT si vous avez prévu de les dépenser).

Le point numéro 3 est intéressant également à comprendre pour les clients SEO : les mots-clés qui seront choisis pour la presta le sont en fonction du prix proposé. On ne met pas ce que l’on veut dans sa petite liste, on met ce que l’on PEUT (note : c’est un comportement typique une fois de plus des gros clients, qui vous imposent là dessus tout un barda de clauses abusives à rajouter au contrat pour être parfaitement sûrs que vous n’allez pas les spolier -l’inverse par contre est moins évident).

Le sujet insolite du mois

A lire sur Rue89 : « Boycotté par Google Suggest : quelle faute a donc commis « Rousseau » ? ». Article geekesque s’il en est puisque l’auteur, Maxime Lebufnoir, est allé enquêter sur l’absence du nom « Rousseau » (Jean-Jaques, Carole, Stéphane…) dans les suggestions de recherche de Google (un sujet FORT, mais pour un public d’amateurs exclusivement).

On y apprend notamment que la mauvaise foi de Google est sans limite, et on retiendra particulièrement la phrase suivante, tellement révélatrice : « Google ne m’a donné aucune information supplémentaire sur son « règlement », considérant ma requête comme une transgression de leur règlement. »

L’article m’a du coup inspiré quelques recherches aux suggestions assez savoureuses :

Les roux n'ont pas d'âme

Bon là ça va parce que c’est vrai

Les roux sont-ils plus difficiles à anesthésier

Les roux sont moches, ET plus difficiles à anesthésier. On cumule !

les roux sont ils moins sensibles à la douleur

Encore un coup du Malin !

roumain rouquin

Roumains, rouquins…ne jouons pas sur les mots, c’est du pareil au même tout ça !

A noter que ce billet est le pendant d’un article plus ancien perpétré par une autre geek, spécialiste de la socio-anthropologie de la réception et des usages des technologies (comprenne qui pourra), Ariane Beldi.

Le carnage Google du mois

Puisqu’on parlait des règles de Google et de sa mauvaise fois juste avant, j’en profite pour glisser un article (en Anglais) de Danny Sullivan sur Search Engine Land concernant l’achat de liens DOFOLLOW par Google afin de promouvoir ses produits (pour les autres par contre, cette pratique est quasi criminelle).

Google massacre

C’est vrai aussi !

Une occasion de revenir sur la perte de Page Rank de nombreux journaux Anglais dernièrement, et sur la pénalité imposée à Interflora UK, respectivement pour vente et pour achat de liens (à lire toujours au même endroit). Les deux évènements ne sont pas censés être corrélés, et Google se refuse d’ailleurs a commenter les raisons pour lesquelles Interflora UK a été banni des SERPs, mais le fait est qu’on trouve sur les sites de news UK des publicités avec liens en dofollow de ce type (pas bien !). A lire pour compléter le sujet : « Interflora – What Really Happened? », par Anthony Shapley sur le blog de David Naylor.

Bref, le linking est encore, toujours et plus que jamais le nerf de la guerre en SEO. Ce qui marche très bien un jour peut vous faire tomber le lendemain, et si vous voulez un netlinking subtile et Google proof (enfin en théorie), ça se paie (message subliminal inside).

Le problème de ce type d’action, c’est que les causes prêtent un peu à confusion. Dans le cas d’Inteflora, une des raisons évoquées pour expliquer son black listage serait que l’enseigne ait eu recours aux billet sponsorisés et bénéficié de liens dofollow depuis ses blogs partenaires ; qu’Interflora ait consciemment ignoré les règles de Google concernant les billets à caractère publicitaire (avec liens en nofollow exclusivement) ne fait aucun doute. Je m’interroge néanmoins sur le degré d’information d’un e-commerçant lambda qui s’embarque dans une opération séduction auprès des blogueurs dans sa cible à coups de cadeaux, en espérant un peu de visibilité en échange. Je vois que Google a peine à le croire, mais le monde ne tourne pas autour de ses guidelines : on peut enfreindre certaines règles de façon tout à fait innocente quand on n’est pas spécialiste, et d’ailleurs très peu de gens qui travaillent dans le Web savent ce qu’est en lien nofollow à priori (et à fortiori comment le différencier d’un lien en dofollow). Cherchez l’erreur.

Que Google protège ses résultats est parfaitement légitime et normal. Mais pour un site Web, la frontière entre faire sa pub (de façon tout aussi légitime) et enfreindre les sacro-saintes mais très obscures lois de Google est extrêmement tenue quand même.

Ceci étant dit, faut-il s’inquiéter du cas Interflora ? Non, on sait que Google aime faire peur pour remettre les Webmasters dans le droit chemin. Il faut tenir compte des coups d’éclat dans ce genre et en tirer les conclusions qui s’imposent pour son propre site, mais inutile à mon sens de paranoïer outre mesure (du verbe paranoïer, oui).

L’article SEO du mois

Ça n’a pas été difficile de faire mon choix ce mois-ci, le prix de l’article SEO aussi beau dedans que dehors revenant forcément à François-Olivier Hoizey pour son étude de cas en analyse des logs serveurs pour le SEO, à lire sur son blog Nice Media. Très utile et très bien expliqué, c’est un véritable exemple de kracaplouf.

(Petite explication pour mes lecteurs non-inititiés : l’analyse des logs d’un site permet notamment d’isoler l’activité des Google bots parmi les données de fréquentation, ce qu’une solution comme Google Analytics par exemple ne permet pas. Cette analyse aidera à relever d’éventuelles anomalies on site et qui pourraient avoir un impact négatif sur le référencement).

Pour en savoir plus sur l’intérêt d’analyser le comportement des Google bots sur votre site, je vous renvoie à l’article d’Aymeric Bouillat du mois dernier, qui complète bien celui de François-Olivier Hoizey puisqu’il y présente la Watussi Box de Jean-Benoît Moingt (ancien d’Aposition), un outil open source qui simplifie l’analyse de crawl (à télécharger gratuitement ici).

L’outil Web du mois

C’est l’InfiniCMS d’Hervé, une solution légère et facile d’accès qui permet de créer un site Internet en quelques clics.

Découvrez une présentation complète de l’outil sous forme d’interview ici ainsi que les offres hyper abordables d’InfiniCMS . Et je dis MERDE à Hervé pour la suite ;-)

Le site du mois

Attention, c’est joyeux et pas glauque du tout. Il s’agit du site « The Tweet Hereafter », qui recense les derniers tweets de célébrités défuntes.

pas drôle

Non, même moi je n’arrive pas à rire de tout


Voilà pour cette review de Février New formula. Certains resteront sur leur faim et je m’en excuse ; les autres apprécieront, j’espère, que je me concentre davantage sur les points qui m’ont particulièrement intéressé (il y a d’autres sujets que j’aurais souhaité aborder bien sûr, mais j’aurais l’occasion de le faire dans les prochaines reviews hein).

Allez, des bisous à tous et à très vite !

Revue de Web d’Octobre 2012

 - by SEO Factory Girl

Pas la review que vous croyez…enfin ça dépend de vos attentes

Figurez-vous qu’Octobre s’est avéré plutôt chargé en bons billets, comme quoi tout arrive mon recadrage de Septembre ne fut pas inutile ! (donc c’est bien, vous n’êtes plus des boloss, toussa, par contre moi ça me fait plus de boulot, donc n’en faites pas trop non plus hein).

Cette année pas de spéciale Halloween, parce qu’évidemment je suis toujours là où on ne m’attend pas ! – du coup j’ai fait comme d’habitude (en plus on est le 5 novembre, alors…).


L’article e-commerce du mois

Ou plutôt le dossier à charge de Fabrice Beck contre « Prestashop en excès de vitesse » sur E-Commerce Academy.

En tant que référenceurs, on a une vue partielle du monde de l’e-commerce même si on le côtoie quotidiennement (enfin moi en tout cas), c’est donc avec un vif intérêt que j’ai parcouru ce très long billet sur la situation actuelle de Prestashop (son positionnement sur le marché, sa stratégie commerciale, son orientation technique, sa politique interne…). Il y a autant à lire en commentaires, donc préparez-vous une petite demi-journée tranquille pour lire tout ça, ainsi que le droit de réponse de Prestashop, au même endroit.

SEO clash: you’re doing it wrong

A lire également pour faire bonne mesure la réponse d’une agence partenaire Prestashop, Business Tech : « Réponse à “PrestaShop en excès de vitesse” sur le blog de la E-Commerce Academy » (encore un pavé, je ne vous cache pas que celui-là ça a été plus que du survol).

Sinon je note que les clashes en e-commerce, ça se tient un peu mieux qu’en SEO : ça argumente, ça reste poli, c’est civilisé…assez déroutant je dois dire (je me suis complètement gourée de communauté, en fait).

L’article social media qui fait grincer des dents les community managers (mais qui fait marrer les autres) du mois

Community manager

C’est un métier !

« Mon beau-frère est community manager », à lire sur Poudlard-net.com (oui, comme dans Harry Potter mais rien à voir).

C’est drôle car c’est à la fois sincère et innocent. Les plus cyniques trouveront sans doute la conclusion du billet d’une naïveté effarante ; d’autres lui trouveront par contre un goût un peu amer.

L’outil SEO du mois

C’est l’outil de gestion du linking deutsch qualität, LinkBird, présenté par Pierre Peristil d’une voix suave et sensuelle dans une magnifique vidéo.

Pour en avoir pas mal parlé avec lui, je pense vraiment que c’est un outil génial -et je suis d’ailleurs en train de le tester.

L’article SEA du mois

« Top 5 des nouveautés qui nous attendent sur AdWords », pas l’inénarable Florian Marlin, expert en liens sponsorisés et docteur es #ApéroSEO, sur Oseox. Au programme : de la video, du sitelink enhanced, des extensions d’offre…bon je vous laisse lire hein.

L’annonce qui fait peur du mois

La Presse Française veut taxer Google

C’est une riche idée pourtant

Google menace de deréferencer la presse française qui souhaite que la firme de Montain View soit taxée sur l’utilisation des contenus des éditeurs de presse français (à lire sur Le Figaro).

C’est vrai que quand on est en position de force…Oo

L’article Web Analytics du mois

Aperçu des évolutions « carrément cataclysmiques » de l’outil Google Analytics sur le blog d’Altima, avec l’arrivée prochaine de Universal Analytics, qui permettra de traquer les utilisateurs à travers les différents terminaux qu’il peuvent utiliser et leurs différentes sessions : « Universal Analytics : Google frappe très fort ! »

Dans la foulée, lisez également le retour de Danny Sullivan sur Marketing Land (EN) après 1 an (aux US) de résultats en [not provided] dans les statistiques de trafic moteur (« I find it one of the most disturbing and hypocritical things the company has ever done »). Profitez-en également pour lire l’article de Carrie Hill sur Search Enfine Land (EN) pour transformer les [not provided] en informations exploitables.

Enfin, faites un tour par chez Yakamama pour customiser vos rapports Google Analytics en y téléchargeant gratuitement des tableaux de bords prêt à l’emploi.

L’article anti Google du mois

Bread Gloves

‘Ça pourrait être une bonne idée, mais -euh, en fait non (WTF ?!)’

Google est ouvertement accusé d’abuser de sa position dominante par Achetez-moins-cher.com, qui vient de licencier la moitié de ses effectifs du fait de l’invasion de Google shopping dans les SERPs au détriment des comparateurs (et le phénomène tend à se généraliser à tous les domaines où Google possède des propriétés).

Frédéric Lambert, qui dirige la société, propose deux solutions surprenantes : empêcher Google d’être éditeur de sites pour se concentrer sur la recherche via une loi (c’est tout à fait réaliste ^^) et, en tant que Webmasters, empêcher l’indexation de ses propres contenus pour rendre l’index de Google incomplet et obsolète par solidarité avec Achetez-moins-cher.com. Euh…ouais, d’accord xD. Toi d’abord Frédo !

Dans le même registre, vous pouvez également lire sur le JDN l’interview de Bastien Duclaux sur l’évolution de l’offre de Twenga face au monopole de Google.

Le test démystificateur du mois

A lire chez Alekso, dans la série « Mythes SEO décortiqués » : « La longueur de la balise title » (ou combien de termes peut-on employer pour son référencement dans une méta Title). C’est testé, vous pouvez y aller.

L’article utile du mois

Vous avez un blog sous WordPress et vous vous demandez comment afficher correctement les guillemets en français ? (oui bon, ça ne parait pas être une question essentielle comme ça, mais quand même). Aymeric a, comme toujours, une solution pour tout sur son site Y a pas de quoi : « Plus de problèmes de guillemets français sous WordPress ».

La fourberie du mois

Vous avez un blog sous WordPress et vous souhaitez utiliser un thème du catalogue interne de Worpress.com ? (au hasard, Suburbia ?). Faites d’abord un tour chez Ecribouille, qui va vous expliquer que de vilains liens d’affiliation se trouvent par défaut sur les thèmes WordPress.com pour garder la plateforme gratuite (et que vraiment, le monde du Web est verolé jusqu’à l’os).

L’article SEO du mois

« Comment cibler sa longue-traîne », chez Noviseo, avec un exemple concret à reproduire chez vous.

L’interview de bogoss du mois

Infini Bogoss

Infiniclick (à gauche), alors connu sous le nom de scène d’Infini’Bogoss (image d’archives)

C’est celle d’Infiniblabla Infiniclick, chez Nicolas Sauge (qui s’obstine à ce qu’on l’appelle Nicolas Augé, c’est assez irritant). Vous découvrirez notamment dans cette interview qu’Hervé, avant de se lancer dans la création de sites Web et le SEO, était strip-teaseur. Étonnant !

La bonne nouvelle du mois (ou pas du tout, en fait)

C’est la mise en place de l’outil de désaveu de liens dans Google Webmaster Tool (à lire sur WebRankInfo), qui permet donc de faire votre Mea Culpa auprès de Google si vous êtes pris la main dans le sac pour « Bad linking » (je ne vais pas refaire tout l’historique du truc depuis le début, donc pour les non-SEOs qui n’ont rien compris, lisez mes précédents billets -oui, tous) (si, vous verrez c’est vachement bien, on rigole et tout).

On en parle chez Gasy, chez le Juge, chez Search Engine Land (EN), chez Oséox et chez à peu près tous les SEOs , en fait. Pour vous résumer un peu le truc, en gros tout le monde s’accorde pour dire que c’est un aveu d’échec de la part de Google, que c’est faire son travail à sa place et que mal utilisé, cet outil pourrait être une arme dangereuse (enfin tout le monde sauf Magic Yoyo). Perso je pense qu’on n’avait vraiment pas besoin de ça, mais bon…qui vivra verra (et tant va la cruche à l’eau…).

L’update algo du mois

Gros GROS mois chez Google : il y a eu du Panda et du Pingouin, un filtre contre les EMD (Exact Match Domain), une maj GooPla (page layout) et même un autre truc encore indéterminé le 1er Novembre (mais je vous en parlerai donc en Novembre -enfin en Décembre -enfin vous voyez ce que je veux dire).

Panda new version

‘Coucou, me revoilou !’

Donc pour Panda, c’était apparemment de la big Update (chez WebRankInfo) puisqu’il ne s’agissait pas que d’un énième refresh mais bel et bien d’une nouvelle version. Et pendant ce temps là, tous les référenceurs attendaient la MEGA mise à jour de la mort de Pingouin, et qui a bien eu lieu mais qui n’était finalement pas si méchante que ça (enfin je n’ai pas trop entendu les SEOs se plaindre, j’en déduis donc que « ça va »). Il y a aussi eu du ménage coté EMD (à lire sur Axe Net, avec plein de bons conseils) et enfin une update pénalisant l’excès de publicité au dessus la la ligne de flottaison (GooPla, donc). Petit récap de tout ce qui s’est passé chez Alsaseo : « Google sème la Paigaille » (avec un retour sur l’outil de désaveu en prime, chanceux).

L’instant rebelle du mois

 

(Ils sont mignons les deux ♥)

samuel-vince-love

‘Après Laurent Bourrelly, c’est toi le plus beau !’

Quand je pense à la Corée du Nord, aux Chinois, aux Birmans, aux Iraniens…je me réjouis qu’en France on ait le droit de s’exprimer librement afin que Vincent Jamin, redresseur de tords SEO devant l’éternel auto-proclamé, puisse dénoncer l’innommable (attention tout de même, le degré de sensibilité varie en fonction du sens du vent) (mais la tête est toujours aussi près du bonnet par contre) (oui parce que j’aime bien les expressions désuètes, ça donne un genre et puis en même temps ça vous cultive un peu -et pof, d’une pierre deux coups).

Et sinon, Vincent Jamin parle aussi parfois de SEO sur son blog à lui. Enfin, juste cette fois-là.

Le truc illustré trop drôle du mois

« Une journée sur Twitter », illustrée par et chez une certaine Klaire, que je ne connaissais pas du tout personnellement mais qui fait plein de trucs vraiment hilarants (illustrations, vidéos…).

journee twitter

Le gagnant du mois

concours sentimancho

Ça s’est battu bec et ongles

Le concours SEO Sentimancho à pris fin au 31 Octobre, après un peu plus d’un mois de compétition féroce, et c’est un montpelliérain qui a gagné !

Vous découvrirez sur le site officiel du concours SEO2012.fr le classement final ainsi qu’un portrait de Yann de Montpellier, le grand vainqueur (à venir).

Pour les curieux, des retours de participants sont déjà en ligne ici, (plus ou moins) ici et (le plus complet).

Le site du mois

Je vais en décevoir quelques-un car c’est un site sans images (oui, rendez-vous compte !), mais les plus littéraires d’entre vous apprécieront (ou pas) l’excellent Boloss des Belles Lettres (ou les grands classiques de la littérature revisités en bon français actuel). Extrait de L’Odyssée :

« franchement les keums je sais pas si vous aviez été au cinoche téma l’iliade mais c’était un putain de film batard avec jason achille statam et sylvester patrocle stalone et franchement ça envoyait de la tatane »


Voilà, j’en ai enfin fini avec ce mois d’Octobre interminable (croyez bien que c’est beaucoup plus long et pénible pour moi que pour vous !).

Allez, des bisettes les loulous ! (et pour ceux qui seront au SEOCamp de Toulouse, je vous dis à Samedi ;-))

[Edit]

[/Edit]

Revue de Web de Septembre 2012

 - by SEO Factory Girl

AKA : LA REVIEW DES BOLOSS

review seo septembre

Yo les boloss, vous me chez-fi la te-hon là !

La rentrée c’est toujours pareil : d’un coté on est content de retrouver les potes, et d’un autre…ben on n’a pas envie d’être là !

Oui, je parle de moi mais pas que : visiblement vous non plus vous n’aviez pas le coeur à l’ouvrage car ce mois de Septembre a été plutôt mou, à la fois coté infos et coté bons billets.

Donc je vous le dis : il va falloir vous reprendre, c’est pas au niveau là, vous me préparez une année déplorable.

L’article SEA du mois

Honneur à lui, ça lui fera plaisir ;-) : Benjamin Lointier vous explique « comment gruger Google AdWords » sur le blog de son site Convertic. Un bon billet sur une technique de cloaking pour duper l’équipe qualité en charge de checker les sites candidats au programme AdWords -à ne pas reproduire évidemment, on n’est pas chez les porcs ici !

L’article e-commerce du mois

Attention, pavé ! « Ergonomie et référencement : les meilleures pratiques pour 2013″, à lire sur le blog de e-commerce academy. Un billet très complet écrit à deux mains par un expert en ergo et un autre en référencement.

De Fort Boyard au JDN : l’instant paillettes du mois

Sylvain Richard, le Père Fouras du SEO, était dans le JDN ce mois-ci avec un article sur le référencement des images dans Google. Un billet plein de sagesse, à compléter par son test sur le blog d’Axe-Net : « Images et référencement (Test SEO) ».

Le rescapé de l’été

(Quand je disais que vous n’aviez pas été inspirés en Septembre, je ne déconnais pas hein).

J’étais passée à coté en Août et c’est dommage car c’est un billet intéressant à tous points de vue, et en premier lieu pour son honnêteté. C’est vrai qu’en SEO on aime bien se la raconter et se prendre pour les nouveaux rois du pétrole (les MFAs, y a que ça de vrai), mais la réalité est souvent tout autre ; une boite, en SEO comme dans n’importe quel secteur, c’est surtout du sang et des larmes (comprendre : des ulcères et du caca aux fesses).

A lire donc chez Aymeric Jacquet : « Reprendre à Zéro » (ou « La différence entre l’AE qui se croit arrivé avec sa moitié de SMIC et la dure réalité d’un véritable entrepreneur du Net »). Ça n’est pas très gai mais ça a le mérite de remettre les choses un peu en place : l’argent facile ça n’existe (presque) pas.

J’en profite pour souhaiter à Aymeric beaucoup de succès avec son nouveau challenge.

L’évènement du mois

Alors là dur dur, il s’est passé un paquet de choses ce mois-ci dans le SEO, à commencer par le VLC qui mérite largement sa place en tête du classement car non seulement ce séminaire SEO virtuel n’avait rien a envier aux évènements physiques plus connus comme le SMX (pour ne citer que lui et parce que j’y étais), et notamment en terme d’organisation, de contenus et de qualité des intervenants/interventions (je dirais même que c’était mieux, mais on va dire que je ne suis pas objective) ; mais aussi parce que le projet a été porté à bout de bras par un seul homme en quelques mois seulement, et que ce n’est pas rien, donc bravo à RaphSEO qui a, je pense, épaté un peu tout le monde (et non je ne fais pas de la lèche, je n’aurais jamais pu en faire autant donc je suis sincèrement admirative et je le dis).

Vous trouverez un compte-rendu des conférences ici et chez Nicolas Augé (un peu un nom de boloss, Nicolas Sauge ça a quand même plus de gueule, m’enfin ^^), même si les informations sont volontairement limitées au strict minimum (il fallait participer au VLC, que voulez-vous !).

Coté coulisses, vous en saurez plus sur l’organisation, le déroulé du séminaire et les impressions du maître de cérémonie chez le Muscle ici.

***

concours Sentimancho

Le concours Sentimancho, c’est pas pour les boloss

L’autre évènement SEO important du mois, c’est bien sûr le concours « Sentimancho » animé par Bestrash SEO, et qui a la particularité de ne pas se baser sur le CMS WordPress (aka : le CMS des référenceurs -et de la moitié de la planète également).

***

N’oublions pas aussi le passage radio du grand Florian Marlin sur FRANCE INFO (mais France Info quoi !), le spécialiste SEA devenu représentant des SEOs (et moi je trouve qu’il fait ça très bien, je vote Florian Marlin président).

Numastick oui a l'alcool

‘I dooooooooooooooo…ooooooooo…ooooooooooooh j’ai mal au coeur’

***

Enfin, mais là c’est plutôt une mauvaise nouvelle : le coeur de Numastick n’est officiellement plus à prendre !

***

PS : Pendant que j’y suis, je vous informe également qu’Infinisearch exile son frère jumeau aux US, pour ceux qui ont des clients à l’international.

L’article OMG OMG du mois

Un article de Gasy (qui est visiblement très doué de ses mains) sur le profil de liens bien bourrin d’un site de SPAM (incroyable !).

Oubliez tout ce qu’on vous a dit précédemment : ne variez pas vos ancres et faites des liens bien crados parce que plus c’est gros, plus ça passe (enfin pendant un temps, donc n’oubliez pas tout ce qu’on vous a dit en fait).

L’article utile du mois

« Rich Snippets seo et médias sociaux », par Maurice Largeron sur son blog.

Vous ne savez pas à quoi servent les rich snippets ou comment les exploiter pour votre référencement ? Ben maintenant vous savez (à compléter par : « L’outil Google de test des données enrichies » sur Webrankinfo) .

L’update du mois

Encore une update Panda, à lire sur Webrankinfo.

On attend toujours l’update Penguin qui doit faire très mal (enfin on n’est pas pressé non plus hein).

L’article qui remplace avantageusement l’article-en-anglais-que-personne-ne-lit du mois

C’est le compte-rendu très « franco-subjective » du Brighton SEO par So So Wide, qui nous apprend que les anglais sont abordables, alcooliques et avides. Personnellement, j’adore ce type de compte rendu sur ce qui se fait chez nos voisins, et puis c’est bien écrit.

Le doc utile du mois

C’est le Guide d’évaluation des sites internet de Google, déniché par SEO Black Out (merci à lui) et décrypté par David Carle sur son blog pour ne pas avoir à vous taper 160 pages en anglais. On y apprend surtout que les critères d’évaluation sont assez subjectifs et que le boulot de Search Quality Rater doit être ennuyeux à mourir.

La lose du mois

Le petit Rudy Som a été oublié dans un train (et non pas « Le petit Rudy Som s’est oublié dans un train », parce que ça c’est la lose mais c’est crade quand même –> Ok, je sors -vous n’avez aucun humour !).

L’astuce du mois

Ça ne vous aura pas échappé, Bertimus sait toujours parfois souvent tout mieux que tout le monde et il le prouve une fois encore en nous expliquant pourquoi le retweet manuel est plus efficace que le retweet automatique (il est trop fort, il m’inspire des sentimancho -par contre il chante terriblement mal, mais nul n’est parfait).

L’anniversaire du mois

C’était celui de Florian Karmen, qu’on ne voit plus beaucoup de par chez nous mais qui s’est trouvé une équipe vraiment sympa et vraiment drôle chez Wam référencement.

Le site du mois

embarassing photo

Eh ben ouais, ça me fait rire que voulez-vous…:-p

Là c’est du mega lourd, je vous aurais rarement autant régalé je pense : Embarrassing Nightclub Photos Of The Week (et elles sont vraiment embarrassantes).















Bon ben voilà, y avait pas grand chose à se mettre sous la dent ce mois-ci mais je vous ai quand même pondu un bon gros pavé, comme d’hab (que vous n’avez pas lu, comme d’hab -les SEOs ça regarde que les images, c’est vraiment trop des boloss).

boloss seo

Revue de Web de l’été 2012

 - by SEO Factory Girl
révisions SEO

‘JambonBuzz au tableau !’

Et voilà, ça y est, les vacances sont finies ! :-((((

C’est triste, mais la bonne nouvelle pour vous c’est que je suis de retour ! :-D (on m’a d’ailleurs réclamé à cor et à cri au moins deux fois sur twitter).

Comme l’an passé, je vous propose un petit retour sur l’actu SEO de ces deux derniers mois, histoire de reprendre le chemin de l’école en douceur…

(D’ailleurs je voudrais filer 2-3 petits tips en passant à Olivier Andrieu, qui a honteusement essayé de plagier ma review de l’été -hmpf !- : monsieur Andrieu, les photos de vagues sur la plage, c’est pas bon ! Les SEOs ils veulent des filles en porte-jarretelles, des maillots de bain trop petits, du néné ! Et le copyright sur les images, mais c’est SO has-been quoi ! xD).

L’article en sandales scholls avec des chaussettes de sport de l’été

Oui, vous l’aurez reconnu, c’est l’article sur le SEO allemand par Yakiseo sur le blog d’Alsaseo, l’agence qui sent la choucroute (non ne rigolez pas malheureux, vous m’encouragez). On y apprend que le référenceur Allemand est aussi joyeux et souple qu’un Allemand qui ne fait pas de SEO, mais en plus fun encore :

« sur l’ordinateur du boulot, les annuaires sont bloqués par proxy » (les fachos !)

C’est un peu court, mais pour ceux qui seraient restés sur leur faim, un long thread avait été rédigé par un SEO allemand il y a quelques temps sur le forum Veille SEO.

Pour avoir personnellement côtoyé (un peu) le SEO allemand, je dirais simplement que certains devis de netlinking que j’ai pu recevoir étaient juste hallucinants (mais sans doute le reflet du travail de longue haleine décrit par Yakiseo).

L’article SEO de l’été

gasy seo

‘In the end, there can be only one’

Il ne pouvait y en avoir qu’un, et c’est évidemment celui-là : « Comment Google analyse les sites ? » , à lire chez Gasy.

Google ayant déposé un brevet protégeant sa méthode de lutte contre le SPAM, des éléments de ladite méthode ont été rendus public. Mais je ne vais pas vous gâcher le plaisir en vous dévoilant tout ici, lisez plutôt ce billet ‘magnifik’ ^^ (avec les commentaires).

L’update de l’été

Non ce n’était ni Penguin, ni Panda. C’était BigFoot (Oo,vat de f…?!), à lire sur le blog de Resoneo.

En gros, BigFoot fait remonter plusieurs résultats d’un même site pour une requête dite « navigationnelle » (une expression à laquelle correspond un résultat parfait indiscutable, exemple : « meilleur SEO de la planète » « SEO Factory Girl » = seofactorygirl.com).

Au même moment, Google a également testé l’affichage de 7 résultats au lieu de 10 pour ce même type de requêtes (sur Search Engine Land). Quel est le but et est-ce que ça pourrait être étendu à toutes les requêtes ? Aucune idée ! (chez Yahoo!, en 2007 je crois, avait été envisagé de proposer un scroll infini pour la page de résultats. Ça laisse songeur, n’est-ce pas ?).

L’annonce de l’été

Yeaaah, Yahoo devient enfin Google !

Marissa Meyer Yahoo

Ah non, pardon !

(Non, il forcément une bonne nouvelle.)

L’interview de l’été

référencement bien musclé

‘Mais j’adoooore les papillons !…’

C’est celle du Papillon du SEO, chez monsieur le Muscle.

Tous les référenceurs de France et de Navarre connaissent bien sûr Audrey, aka Papilouve, très active au sein de la communauté et qui propose des prestations de rédaction web et linkbuilding. Les autres découvriront son profil, ses services (qu’elle présente un peu plus en détail) et sa vision du netlinking dit « classique » (annuaire/CPs) dans un contexte un peu difficile à l’heure actuelle (profitez-en pour lire dans la foulée le test de Sylvain d’Axe Net sur les sites de CPs pénalisés).

La mauvaise nouvelle de l’été

Bon, on a de la chance il n’y en a pas eu trop (apparemment Google prépare quelque chose de bien méchant avec la prochaine update de Penguin, mais cette année ils ont décidé de nous laisser tranquilles pendant les vacances). Donc il ne s’agit que du passage de Firefox en https (sur Search Engine Land). Vous voyez que c’était pas si terrible ! :-5

Le tutoriel de l’été

Et pour rester plus ou moins dans le sujet, Aymeric vous explique sur Y a pas de quoi comment migrer vos données Google Analytics vers Piwik, le nouvel outil de stats qui a le vent en poupe.

Bon bien sûr, ça ne réglera pas le problème des [not provided], mais c’est toujours ça que Google n’aura pas !

La bonne nouvelle de l’été

Et oui, parfois il y en a ! Celle-là concerne les messages d’alerte pour bad linking dans Google Webmaster Tool, et vient directement de Matt Cutts.

En gros, les messages en question sont à présent plus spécifiques, et d’ailleurs pas forcément catégorisés comme des alertes. Il s’agit pour Google de faire preuve de davantage de transparence (le moto de Cucutts depuis quelques temps) à l’égard des Webmasters quant aux problèmes diagnostiqués sur certains de leurs liens. Ce n’est donc plus un site en entier qui serait pénalisé pour bad linking, mais quelques liens en particulier (enfin si j’ai bien tout compris, sinon vous avez un récap en bon Français sur WebrankInfo).

(Et sinon l’autre bonne nouvelle, c’est que Yahoo! Site Explorer est ressuscité dans Bing Webmaster Tool -à lire sur le blog de Resoneo).

L’article « qui voit clair dans le jeu de Google » de l’été

Un très bon billet du toujours très fin Papy Spinning, sur les principes relatifs de Google, qui déclassera bientôt les sites de téléchargement musicaux ‘illégaux’ (mais pas au profit de Google Music parce que sinon ce serait trop gros, vraiment).

L’outil SEO de l’été

J’avais promis un test et un petit billet de présentation illustré avec beaucoup de goût comme je sais les faire ^^, malheureusement l’été est passé beaucoup trop vite…mais comme on n’est jamais mieux servi que par soi même, vous trouverez sur le blog de My Next SEO un article présentant les différentes fonctionnalités de l’outil d’aide au linking, My Next SEO. Honnêtement ça a l’air pas mal, et c’est tout à fait abordable (surtout si on a peu de sites et/ou qu’on gère soi même son SEO).

Le palmarès de l’été

Secteur par secteur, Resoneo donne son palmarès des sites les mieux référencés sur Google, sur le JDN. Au programme : du Wikipedia, du Wikipedia et du Wikipedia (à peu de chose près).

L’article social de l’été

développeur figaro

‘Retrouvez-moi sur Google+ les amis’

Un truc que j’avais l’impression d’avoir lu il y a mille ans, mais non en fait ça date seulement de la mi-Juillet : « Google+ est bien vivant, et ses utilisateurs le prouvent » sur le Blog du modérateur.

Je n’ai jamais adhéré ni cru à G+ comme tu le sais lecteur (mon coté anti-geek + mon coté SEO, qui se demande encore pourquoi diable je m’exposerais davantage avec un compte G+), mais force est de constater qu’une vraie communauté à pris forme, et il paraîtrait même qu’en terme d’utilisateurs actifs, la plate-forme des geeks serait passée devant Twitter (à lire chez Nicopik, avec un partage G+ éloquent).

Bref, G+ serait finalement ze place to be (enfin pour les développeurs, les informaticiens, les gamers…enfin les gens cool, quoi).

Le fail de l’été

développeur figaro

‘It’s not a bug, it’s a feature!’

Ça aussi je pensais que ça avait mille ans…(les années en SEO comptent double j’ai l’impression…) : « Figaro – Importante fuite de mots de passe pour les membres enregistrés » chez Korben. A mon avis le développeur cherche du boulot là.

(Et sinon un peu dans le même genre on a aussi ça chez Aymeric. C’est pas mal non plus ^^).


Le coup de gueule de l’été

Il y en a eu plusieurs, vous vous en doutez (le Muscle est en très grande forme en ce moment, au passage), mais celui-ci méritait clairement d’être passé : « SemRush : pratique commerciale et communication houleuse », chez RaphSEO (SEMrush éditant un outil très apprécié des SEOs pour la recherche de mots-clés -j’explique aux non-SEOs si vous permettez !). C’est assez ahurissant.

L’article « Jetez-moi des pierres » de l’été

SEO suicide

Je vous ai bien eu avec mon article, avouez !

Une bonne trollade bien fraîche, toute en subtilité et avec des informations de premier ordre, où l’on apprend que Jacques à dit d’arrêter la sorcellerie et de faire du contenu de qualité (sur Locita).

Selon toute vraisemblance le mec est complètement fou, donc n’y allez pas trop fort avec les cailloux SVP (à l’heure où j’écris ces lignes, le Muscle n’a pas encore réagit mais je suis très inquiète, il est chaud bouillant en ce moment et c’est un coup à ce qu’il nous fasse une syncope ou un AVC là).

[Edit : Le Muscle a bel et bien frappé le lendemain de l'attaque -il a une patate lui en ce moment !. Comme je ne relaye jamais les clashes, je vous laisserai trouver l'article tous seuls comme des grands -si vous ne l'avez pas déjà lu.]

Le site de l’été

Le Muscle Ecce Homo

J’avais pourtant du potentiel !

Vous ne le savez sans doute pas, mais avant d’atterrir dans le Web j’aurais aimé être restauratrice d’art (non non, ne rigolez pas c’est véridique). Une mauvaise décision en entraînant une autre j’ai fini SEO, mais je n’ai pas perdu mon goût des belles choses pour autant. Et c’est pourquoi je partage avec vous aujourd’hui cette petite perle d’humour, parce qu’il vaut mieux en rire qu’en pleurer ! : The Cecilia Prize (‘restore your own Ecce Homo’).










SEO sexy

‘Je me suis un peu empâtée depuis l’été dernier, j’avoue’.

Bon, sur ce je retourne à la plage car par chez nous, c’est encore l’été pour au moins un bon mois encore (au bas mot) !

Ciao les loulous et une très bonne rentrée à tous ! Des bécots !!! ♥


[Edit de dernière minute : pas tellement une actu de l'été, mais comme ça vous aurez un temps d'avance ;-) : Le concours SEO Word Cup reprend cette année et démarrera le 17 Septembre, avec comme maître de cérémonie notre BeTrashSEO international].